Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Toulouse FC : parlons tactique

Publié le 6 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, toulouse, tfc

Toulouse FC : parlons tactique
Une formation équilibrée

Naturellement défensive, la formation toulousaine s’épanouit particulièrement dans un schéma de type 4-5-1 (4-1-4-1 plus précisément). Tabanou, dans une position de milieu gauche, et Djaló, dans celle de milieu droit, cohabitent avec Didot, Sissoko et Capoue dans un milieu à 5. Didot et Sissoko sont plus spécialement chargés de faire remonter le ballon, de venir apporter le danger devant la surface de réparation ou de combiner les milieux excentrés. Tabanou exploitera sa qualité de centre et Djaló de vitesse pour approvisionner Ben Yedder. Légèrement esseulé, celui-ci peut néanmoins compter sur sa vitesse, son jeu de tête et sa finition. Derrière, les meilleurs joueurs sont alignés : M’Bengué à gauche, Aurier à droite, le duo Abdennour-Zebina dans l’axe. Ahamada garde les cages toulousaines.

Toulouse FC : parlons tactique
Une formation offensive

Faute de posséder de véritables ailiers, le TFC peut, dans le cadre d’une formation offensive, tirer avantage de ses deux buteurs. Avec Ben Yedder et Rivière, le club se dote dès lors d’une attaque plutôt intéressante : laissez au premier le soin de dribbler et enchaîner par une frappe dans la surface ; préférez le second pour frapper de loin. Les deux joueurs possèdent un jeu de tête correct, notamment Ben Yedder. L’entrée d’un attaquant provoque la sortie d’un des trois milieux axiaux. Vous composerez dès lors avec un milieu à deux traditionnel, composé de Capoue et Didot (ou Sissoko). Sur les côtés, Tabanou et Djaló conservent leurs prérogatives d’animateurs de couloirs. Derrière et dans les cages, pas de changement notable par rapport à la composition de base.

Toulouse FC : parlons tactique
Une formation prudente

La formation toulousaine, intrinsèquement défensive, peut être verrouillée encore davantage. Cela peut-être utile en fin de match, lorsqu’il faut conserver un avantage durement acquis, ou face à un adversaire supérieur, contre lequel on espère seulement ne pas prendre une valise. Dans ces conditions, optez pour un 5-4-1. Le propre de ce système ? Une défense à trois dans laquelle vous pouvez placer Capoue aux côtés d’Abdennour et Zebina. Le milieu défensif possède des caractéristiques proches de celle d’un défenseur central. Sur les côtés, M’Bengue et Aurier sont à la fois chargés de bloquer les couloirs et de proposer des solutions lors des phases de contre-attaque. Devant cette ligne défensive, une nouvelle ligne de quatre : Didot et Sissoko occupent l’axe, Tabanou et Djaló les ailes. Ben Yeder, tout seul devant, tentera d’exploiter sa vitesse pour marquer le but salvateur.

Commenter cet article