Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Articles avec #belhanda catégorie

Ligue 1 : les maîtres du mental

Publié le 30 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO dans ligue 1, barton, thiago silva, gameiro, belhanda

Ligue 1 : les maîtres du mental

LA OU CERTAINS JOUENT DE LEUR PHYSIQUE pour dominer leur adversaire, eux préfèrent utiliser... leurs facultés mentales. De la simple volonté de ne pas laisser l'adversaire respirer à l'anticipation de ses moindres faits et gestes, du sens aïgu du placement à la divination quasi surnaturelle des événements qui jalonnent un match, le football c'est aussi cela : démontrer que, face à la chair, l'esprit n'a pas dit son dernier mot.

Lire la suite

Montpellier HSC : les joueurs-clés

Publié le 10 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO dans fifa 13, montpellier, mhsc, belhanda, mounier, yanga-mbiwa

Montpellier HSC : les joueurs-clés
Belhanda, une vision de jeu exceptionnelle

Contrairement à Olivier Giroud, Younès Belhanda a choisi de rester cette saison dans le club qui l’a formé. Un choix dont ne se plaindront pas les supporters de « La Paillade », tant le Marocain s’affirme plus que jamais comme le leader technique de la formation héraultaise. Et parler de « leader technique » n’est pas anodin dans le cas de Belhanda, que les statistiques placent parmi les tous meilleurs milieux offensifs de Ligue 1 (note générale 82). Au poste de n°10, le joueur de 22 ans donne sa pleine mesure. Aidé par une vision de jeu exceptionnelle (87) et un placement offensif qui ne l’est pas moins (82), il distille des passes extrêmement précises, notamment sur courte distance (84). Sa qualité de contrôle (84) et surtout sa grande agilité (84) lui permettent d’enchaîner les mouvements avec fluidité : les dribbles (83), les gestes techniques (4/5), le jeu du mauvais pied (4/5). Belhanda est aussi un brillant tireur de penalties (87) et, pour ne rien gâcher, est parfaitement apte à répéter les efforts tout au long d’un match (82). Le comble, c’est qu’il peut encore s’améliorer : sa puissance de tir (78) et ses frappes de loin (77), ses coups francs (77) et surtout ses passes longues (75). Ceci accompli, le Marocain a toutes les chances de devenir l’un des plus beaux meneurs de jeu du globe (prévision 86).

Lire la suite