Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Stade Rennais : parlons tactique

Publié le 28 Novembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, stade rennais, rennes

Stade Rennais : parlons tactique
Une formation équilibrée

L’effectif du Stade Rennais version 2012-2013 est taillé pour l’attaque. Aussi la formation dans laquelle les joueurs sont le plus à même d’exprimer leurs capacités nous semble être le 4-3-3. Ce système permet d’exploiter les qualités de vitesse d’Alessandrini et Pitroipa, sur les ailes, et d’aligner la triplette Makoun-Féret-M’Vila au milieu de terrain. Devant, l’hésitation est permise entre Erdinç et Montaño tant les deux joueurs offrent un niveau de jeu similaire. Vous possédez déjà de la vitesse sur les côtés ; un joueur capable d’imposer sa puissance physique à la charnière adverse est peut-être le plus indiqué. Avec sa force (77) et sa réactivité (76), le Turc est plus adapté à un rôle de semi-pivot. En défense, pas d’hésitation possible : les meilleurs joueurs jouent à leur poste. Bien que droitier, Théophile-Catherine est le plus à l’aise à gauche, Danzé occupe le couloir opposé. Dans l’axe, vous pouvez disposer indifféremment Apam et Kana-Biyik.

Stade Rennais : parlons tactique
Une formation offensive

Le 4-3-3 rennais a un défaut : il n’exploite pas la doublette d’attaquants Erdinç-Montaño. Il vous est toutefois possible d’utiliser ces deux joueurs, dans un classique 4-4-2 évidemment, mais aussi dans le cadre d’un système ultra offensif comme peut l’être le 4-1-3-2. Dans ce schéma, idéal en fin de rencontre lorsqu’il vous faut absolument marquer, Féret endosse un véritable costume de meneur de jeu. C’est à lui d’écarter vers les milieux excentrés que sont Alessandrini et Pitroipa, ou de jouer la profondeur avec Montaño et Erdinç. Nous vous conseillons d’ailleurs de placer le Colombien à la gauche du Turc : c’est un excellent frappeur mais il est droitier, et il sera plus à l’aise pour tirer côté gauche. Avec ce système, vous avez la possibilité d’occuper véritablement le camp adverse. Cependant, le 4-1-3-2 laisse M’Vila seul à la récupération et crée de gros espaces entre les lignes de défense et d’attaque, avec le risque de couper l’équipe en deux. A employer avec modération.

Stade Rennais : parlons tactique
Une formation prudente

Même si le Stade Rennais ne possède pas véritablement les joueurs pour constituer une équipe défensive, vous pouvez adapter le schéma classique en 4-3-3 pour le rendre plus solide : c’est le fameux 4-5-1, dans lequel le trio Féret-M’Vila-Makoun conserve ses prérogatives au milieu de terrain, mais où la paire d’ailiers Alessandrini--Pitroipa reculent d’un cran pour constituer dans l’entrejeu une véritable muraille. N’attendez cependant pas de miracles de la part des deux milieux excentrés, pas franchement taillés pour effectuer les besognes défensives. Devant, préférez Montaño à Erdinç : il est plus rapide et saura mieux exploiter les passes en profondeur venus de derrière. En défense, aucun changement.

Commenter cet article