Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Olympique Lyonnais : les joueurs-clés

Publié le 4 Novembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, ol, olympique lyonnais, bastos, gomis, lisandro

Olympique Lyonnais : les joueurs-clés
Le parfait n°9 : Lisandro

4e saison pour l’Argentin à l’OL et 4e saison au sommet de l’effectif gone : avec une statistique générale de 83, Lisandro López est, et demeure, le meilleur joueur lyonnais sur FIFA 13. La principale force de « Licha », c’est d’être un avant-centre extrêmement complet. Là où l’on attend un attaquant, il est présent : dans le placement offensif (83), la finition (87), la puissance de tir (83), la volée (79), les tirs de loin (81), les penalties (86). Mais Lisandro, ça n’est pas que ça. Accélération (80), endurance (84), agilité (80), équilibre (81), réactivité (79), l’attaquant possède une condition physique exemplaire. Une qualité qui lui permet d’être omniprésent sur le terrain, à la pointe de l’attaque comme dans sa moitié de terrain, pour faire office de premier défenseur. Lisandro, c’est enfin une technique très au-dessus de la moyenne, dribbles (79), gestes techniques (4/5), mauvais pied (4/5), passes (80), coups francs (79) confondus. En fait, si Ibrahimovic n’avait pas eu l’idée de rejoindre la Ligue 1, Lisandro López continuerait d’être le meilleur joueur de surface du championnat.

Olympique Lyonnais : les joueurs-clés
La pile électrique : Gomis

Tout comme Lisandro López et Michel Bastos, Bafétimbi Gomis entame sa 4e saison à l’OL. Comme ses acolytes, l’international français continue d’être l’une des valeurs sûres de l’équipe (81). Et surtout le complément idéal de l’Argentin aux avant-postes. Gomis partage plusieurs points communs avec son partenaire : cette même qualité à la volée (84), la très grosse frappe de balle (85), la grande précision de loin (84), l’aisance dans l’épreuve des tirs au but (81). Mais là où « Licha » se révèle un véritable renard de surface, profitant du moindre espace pour glisser le ballon derrière les filets, Gomis fait plutôt parler ses vertus athlétiques. Dans les domaines de la détente (80), de la puissance (86) et la réactivité (86), il n’a quasiment pas d’égal dans la grande famille des avant-centres évoluant en L1. De pures qualités de pivot qui le rendent assez insaisissable et en font un joueur dont il est difficile de se passer lorsque l’on évolue avec l’OL.

Commenter cet article