Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Lille OSC : les talents de demain

Publié le 17 Novembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, lille, losc, klonaridis

Lille OSC : les talents de demain
Un profil à la Malouda : Klonaridis

Les dénicheurs de talents ont peut-être déjà repéré sur FIFA 12 ce joueur de 20 ans qui évoluait jusqu’à l’été dernier à l’AEK Athènes avant de s’engager avec le LOSC. En seulement douze mois, le jeune Belge d’origine grecque a déjà effectué des progrès fulgurants, passant de 50 à 67. Et cette progression semble bien partie pour se poursuivre dans le giron du club nordiste puisque le potentiel du joueur est fixé à 79. Les points forts de ce milieu de terrain d’1,70 m sont faciles à déceler : un bon couple accélération-vitesse (78-79), un contrôle de balle efficace (75) et une capacité pour ce gauicher à jouer du pied droit (4/5). Par ailleurs, Klonaridis est bon dribbleur (74), est plutôt à l’aise devant le but (73) et se montre assez endurant (74). Il est difficile de déterminer encore quelle sera la position exacte du joueur, mais Lille pourrait bien posséder dans son équipe un futur Malouda. Reste pour cela à améliorer la qualité de ses passes.

Lille OSC : les talents de demain
Le successeur de Hoarau ? Rodelin

Tout comme Viktor Klonaridis, Ronny Rodelin a rejoint Lille l’an dernier après plusieurs années passées à Nantes en L2. Une année passée à peaufiner ses acquis et travailler ses faiblesses lui permettent aujourd’hui d’afficher, à 22 ans, un niveau conforme à celui qu’on attend d’un attaquant en devenir : 69. Outre sa nationalité, ce Réunionnais partage avec Guillaume Hoarau bien des points communs : il est grand (1,92 m), assez puissant (73), pas très vif (accélération 65) mais plutôt rapide une fois qu’il est lancé (73). Il est à l’aise dans la surface adverse (placement offensif 70, finition 72) mais sait également frapper de loin (puissance de tir 71, précision 72). Reste sa technique balle au pied, encore très perfectible (pied faible 2/5, agilité 59, équilibre 50). Tout ceci corrigé, Ronny Rodelin pourra atteindre sans peine, d’ici quelques années, la note de 77.

Commenter cet article