Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite

Publié le 22 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, stade de reims, souare, krychowiak

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite

CONDAMNE A FAIRE LE YOYO depuis plusieurs saisons entre le National et la Ligue 2, le Stade de Reims vivait avec l’encombrant souvenir d’une gloire passée. Puis, révolution l’an passé, le club retrouve à la surprise générale une Ligue 1 abandonnée depuis 33 ans. Pour éviter de faire de ce retour aux affaires une simple parenthèse, le club a choisi d’opérer un recrutement, sinon ambitieux, de nature au moins à améliorer l’effectif. Adieu donc les Aubey (63), Fauré (66), Amalfitano (66), Tainmont (61), Deaux (64) et autres Fontaine (64), cédés à des formations de Ligue 2 (à l’exception d’Amalfitano, vendu à Newcastle), le club champenois a logiquement choisi de faire ses courses en Ligue 1.

C’est un recrutement résolument mélioratif qu’a opéré le Stade de Reims

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite

Des Toulousains Fofana (72) et Devaux (72) au Lillois Souaré (66) en passant par le Bordelais Krychowiak (75), c’est un recrutement résolument mélioratif qu’a opéré le Stade de Reims. Pour clore son marché, les Rouge et Blanc ont obtenu l’achat définitif de Ghilas (71), en provenance de Hull City et le renfort de quelques jeunes pousses de L2, comme Diego (Tours) et Toudic (Lens). Du coup, des deux étoiles auquel il est réduit sur les deux derniers FIFA, Reims obtient sur FIFA 13 le gain d’une étoile supplémentaire. De quoi rêver au maintien ?

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite
Le joueur-clé : Grzegorz Krychowiak

Après un premier prêt de deux saisons et une parenthèse à Nantes, Grzegorz Krychowiak a fait l’objet d’un transfert définitif au Stade Reimois l’été dernier. Mais entre son premier passage et le joueur qu’il est aujourd’hui, beaucoup de progrès ont été effectués. Tellement en fait que le jeune Polonais apparaît déjà sur le terrain comme le leader de la formation rémoise. Milieu défensif de formation, l’ancien Bordelais possède pourtant de nombreuses caractéristiques propres à un défenseur central : il est grand (1,86 m), il saute haut (74), est plutôt bon de la tête (76), puissant (83), trouve bien ses partenaires éloignés (74) et assure un marquage correct (73). Des qualités qui, ajoutées à une forte contribution défensive, lui permettent donc d’évoluer en toute quiétude en charnière centrale. Malgré tout, Krychowiak s’exprime le mieux dans une position de pur récupérateur : il est agressif (80), vif (76) il résiste bien à la fatigue (80) et intercepte les ballons avec beaucoup de facilité (80).

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite
Le plein d’attaquants

Le groupe rémois possède une originalité : celui d’être aussi pauvre en milieux et en défenseurs qu’il est riche en attaquants. A ce poste, on dénombre pas moins de 8 joueurs, dont 5 peuvent sérieusement prétendre à une place de titulaire. Le plus compétitif d’entre eux est sans aucun doute Kamel Ghilas. Ses qualités de dribbleur (77), son agilité (77) et sa panoplie de gestes techniques (4/5) lui permettent d’évoluer à tous les postes de l’attaque mais aussi comme milieu offensif. Odaïr Fortes possède un profil très différent : le Cap Verdien est avant tout un joueur de couloir, dont les qualités de vitesse (91), d’accélération (90), d’adresse (90) et de dribble (80) peuvent faire mal. Floyd Ayité offre un bon compromis entre ces 2 joueurs : il est rapide (81), explosif (80), assez adroit et peut joueur indifféremment côté gauche ou côté droit, ainsi qu’en position de milieu excentré. Dans un pur rôle de pivot, Nicolas Fauvergue fait avant tout parler sa puissance (83) et son jeu de tête (77). Enfin, Gaëtan Courtet représente la relève rémoise : sa taille (1,80 m) et sa belle détente (80) en font le digne successeur de l’ancien Lillois.

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite
L’équipe qu’il faut aligner

Pour évoluer avec le Stade de Reims, nous vous conseillons cette formation en 4-3-3 qui exploite autant que possible la vitesse, l’adresse et la technique des attaquants rémois : placez Floyd Ayité (général 68) côté gauche, Odaïr Fortes (67) côté droit et Kamel Ghilas (71) en pointe. Au milieu, Grzegorz Krychowiak (75) joue un rôle moteur : c’est le premier défenseur et le premier relanceur. Placez à ses côtés Antoine Devaux (72) et Diego (70) : le Français possède une belle qualité de passe tandis que le Brésilien possède davantage l’âme d’un dribbleur. En défense, Anthony Weber (70) et Mohamed Fofana (72) sont les plus aptes à constituer la charnière centrale. Placez Christopher Glombard (68) côté droit et Pape Souaré (66) côté gauche.

Le Stade de Reims veut se fixer parmi l'élite
Le joueur en devenir : Pape Souaré

Voilà un arrière latéral de 22 ans (général 66) amené à réaliser de jolis progrès d’ici les prochaines années (potentiel 76). Spécialiste du couloir gauche (il peut aussi évoluer dans une position de milieu offensif), Pape Souaré possède avant tout les qualités d’un bon joueur de couloir : l’explosivité (77), la vitesse de pointe (75), la qualité de centre (76), l’adresse balle au pied (75) et l’équilibre (74). Toutefois, le Sénégalais possède certains traits caractéristiques d’un défenseur central : il saute très haut (91), réalise de bons tacles glissés (70) et sait pratiquer le jeu long (75). C’est du coup un joueur extrêmement polyvalent que détient le Stade de Reims dans son effectif, joueur qui peut encore progresser de surcroît. On devrait savoir ainsi dans quelques années à quel poste il est le meilleur.

Commenter cet article