Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse

Publié le 24 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, sochaux, fcsm, boudebouz, corchia

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse

SUR FIFA 13, LE PREMIER CLUB FORMATEUR de France n'usurpe pas sa réputation. Une réputation de découvreur de talents qui lui permet, sinon de truster les cimes de la Ligue 1, au moins de conserver sa place dans le concert des grands clubs nationaux et ses 3,5 étoiles, auquel il s’accroche quasi sans interruption depuis FIFA 07. L’intersaison a donné lieu à un véritable exode des joueurs arrivés à maturité après avoir effectué toute leur formation, ou s’être simplement aguerris, dans le Doubs. Marvin Martin (80) a rejoint Lille, Modibo Maïga (78) est parti pour West Ham, Damien Perquis (75) a rallié l’Andalousie, Jérémie Bréchet (73) est parti terminer sa carrière à Troyes tandis que Teddy Richert (73) a pris une retraite bien méritée.

Le FCSM a fait venir quelques joueurs de l'étranger pour compenser la perte de ses meilleurs éléments.

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse

Pour compenser cette saignée, le FCSM a fait venir Thierry Doubaï (74) de l’Udinese, Cédric Kanté (70) du Panathinaïkos ou encore Ishmael Yartey (68) du Benfica. Mais pour le reste, les Lionceaux comptent bien sur leur jeunesse, dont la figure de proue n’est autre que le prometteur Ryad Boudebouz (77).

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse
Le joueur-clé : Ryad Boudebouz

Avec le départ de Marvin Martin, Ryad Boudebouz se retrouve seul dépositaire du jeu sochalien. Capable d’évoluer dans une position de n°10, grâce à une qualité de passe courte (80) ou longue (75), de contrôle (82) et une vision de jeu (75) très au-dessus de la moyenne, l’Algérien de 22 ans donne toutefois sa pleine mesure sur les côtés. Là, son accélération (82), sa grande agilité (83), sa capacité à jouer pied droit-pied gauche (4/5), sa panoplie de gestes techniques (4/5) et sa qualité de dribbles (82) s’expriment pleinement. Ryad Boudebouz, c’est aussi des coups francs relativement précis (79), de belles frappes enveloppées (79), de jolis centres (78) et des tirs de loin plutôt intéressants (76). Enfin, et surtout, le milieu offensif n’a pas terminé sa progression : de 77, il ne tardera pas à parvenir à 82, se transformant dès lors en redoutable joueur.

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse
La relève est assurée !

Ciel ! Si le FC Sochaux avait la garantie de pouvoir conserver tous ses jeunes, c’est une équipe plus que compétitive qu’il alignerait sur les pelouses de Ligue 1 dans les années à venir. Outre Ryan Boudebouz et Sébastien Corchia, ses deux plus gros espoirs, le club doubiste peut en effet compter sur une relève de qualité. S’il fait aujourd’hui figure de maillon faible au sein de l’équipe, Pierrick Cros (22 ans) a toutes les chances de devenir un vrai bon gardien dans les années à venir (68<78). En défense, Mathieu Peybernès (23 ans) va réaliser de jolis progrès dans le futur (70<78), même s’il affiche déjà un niveau qui lui permet d’être titulaire. Mais c’est surtout Lionel Zouma, de 3 ans son cadet, qui promet d’effectuer des progrès importants (57<77). Le FCSM possède également deux milieux gauches de 23 ans en devenir : le Ghanéen Ishmael Yartey (68<78) et le Guinéen Abdoul Camara (70<77). En attaque enfin, Cédric Bakambu (22 ans) ne tardera pas à devenir un bon buteur de notre championnat (66<76).

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse
L’équipe qu’il faut aligner

Les meilleurs joueurs sochaliens jouent au milieu de terrain. Raison de plus d'opter pour un système en 4-2-3-1 où vous donnerez les commandes du jeu à Ryan Boudebouz (dribbles 82), à droite, Abdoul Camara (vitesse 81), sur le côté gauche, et Sébastien Roudet (agilité 80), en position de meneur de jeu. Ils seront chargés d’alimenter Sloan Privat, seul en pointe, qui, en raison de sa puissance (86) et de sa détente (80), fait un très bon point d’appui. En position de récupérateurs, Thierry Doubaï (général 74) est indiscutable, au côté de Vincent Nogueira qui, bien que très inférieur, est solide sur ses appuis (91). En défense, Sébastien Corchia officie en tant que leader sur le côté droit, secondé par Mathieu Peybernès (général 70) et Cédric Kanté (70) dans l’axe, et Yassin Mikari côté gauche. Pierrick Cros (68) représente l’avenir, mais vous pouvez éventuellement lui substituer Simon Pouplin (68).

Le FC Sochaux capitalise sur la jeunesse
Le joueur en devenir : Sébastien Corchia

A 22 ans, Sébastien Corchia fait partie des arrières latéraux les plus prometteurs de notre championnat. Pour l’heure, c’est encore un jeune joueur, qui a tout à apprendre (général 73). Malgré tout, le défenseur possède déjà de belles qualités. Offensivement, surtout, où il se révèle très intéressant par sa forte participation au jeu, sa capacité à multiplier les allers-retours (79), sa solidité (82), la précision de ses centres (77), la qualité de ses transmissions (76 de près, 74 de loin) et… sa précision sur coup franc (76). Après, il doit améliorer son jeu défensif : même s’il se révèle un bon récupérateur (76), ses interceptions (72) laissent à désirer, tout comme la rigueur de son marquage (71) et son agressivité sur le porteur de balle (72). Et sur le plan offensif, son vivacité (71) et son adresse générale (72) peuvent être encore travaillées. Lorsque cela sera fait, Sébastien Corchia passera rapidement au niveau qui lui est destiné, à savoir 80.

Commenter cet article

Fanfan 28/12/2012 18:54

Pas mal comme analyse mais il y a un grand oublié : Roy Contout !

Bien que n'ayant pas une note mirobolante dans Fifa 13 et étant en ce moment carrément mauvais sur le terrain il est un atout important pour Sochaux dans Fifa 13.

81 en accélération, 83 en vitesse de pointe et 86 en agilité plus un 76 en dribble, autant dire que ça peut peser sur un match.
Je l'utilise soit sur une aile avec sa force de percussion il peut amener des situations intéressantes, mais là où je le trouve le plus efficace c'est seul en pointe à la place de Privat ! Sa vitesse, sa percussion lui donnent souvent l'avantage sur son adversaire et lui offre des situations de but parfaites ! On peut lui associer Privat juste derrière lui pour avoir ce côté physique, du coup la percussion de Contout permet à Privat de profiter des espaces pour lâcher une grosse mine tout droit dans le but !

Ce qu'Eric Hély n'ose pas, osez le ;)

Ludovic Francisco 29/12/2012 08:18

Merci Fanfan pour ton commentaire ! Effectivement, l'association Privat-Contout peut être un excellent choix, dans le cadre d'une formation plutôt offensive, disons ! Contrairement aux clubs importants de notre championnat, les équipes plus "petites" ne bénéficient pas sur mon site d'un article où je propose plusieurs compositions d'équipes. Mais ton idée me paraît très intéressante. Au plaisir de te relire !