Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Ligue 1 : les maîtres du mental

Publié le 30 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in ligue 1, barton, thiago silva, gameiro, belhanda

Ligue 1 : les maîtres du mental

LA OU CERTAINS JOUENT DE LEUR PHYSIQUE pour dominer leur adversaire, eux préfèrent utiliser... leurs facultés mentales. De la simple volonté de ne pas laisser l'adversaire respirer à l'anticipation de ses moindres faits et gestes, du sens aïgu du placement à la divination quasi surnaturelle des événements qui jalonnent un match, le football c'est aussi cela : démontrer que, face à la chair, l'esprit n'a pas dit son dernier mot.

Ligue 1 : les maîtres du mental
Le plus agressif : Joey Barton

C’est typiquement le genre de joueur dont on dit qu’il vaut mieux l’avoir avec soi que contre. Joey Barton a rejoint l’OM l’été dernier précédé d’une réputation sulfureuse. Réputation qui se confirme sur le pré, tant le jeu de l’anglais se base avant tout sur un engagement de tous les instants sur le porteur du ballon (91). Tant et si bien que le milieu de terrain finit par ressembler à une véritable teigne. Aucun joueur de Ligue 1 n’exprime autant d’agressivité que lui, mais trois d’entre eux s’en approchent toutefois avec une note de 89 : l’Uruguayen du PSG Diego Lugano est du même tonneau, de même que le défenseur brésilien des Girondins, Henrique, et Alayxis Romao, le milieu togolais du FC Lorient.

Ligue 1 : les maîtres du mental
Le plus intuitif : Thiago Silva

Ils sont précieux ces joueurs qui savent lire le jeu de l’adversaire, anticiper ses actions et les contrecarrer avec une certitude désarmante. Dans notre championnat, un joueur fait cela mieux que personne : c’est Thiago Silva, le défenseur central du PSG (91). Toujours placé au bon endroit, serein et autoritaire, le Brésilien peut décourager à lui seul une armada offensive. Au petit jeu de l’interception, seuls Javier Mascherano (94) et Philipp Lahm lui sont supérieurs dans le monde. Quant aux concurrents du Brésilien en Ligue 1,ils sont loin derrière : Rio Mavuba, Yann M’Vila et Nicolas Nkoulou obtiennent la note de 86, tandis qu’Etienne Capoue ferme la marche avec 81.

Ligue 1 : les maîtres du mental
Le plus rusé : Kevin Gameiro

Se placer à l’endroit où il faut pour maximiser ses chances de marquer : cela ne s’improvise pas ! Les meilleurs avant-centres du monde possèdent cette faculté de placement qui les rend si dangereux. Si Kevin Gameiro, l’avant-centre de poche du PSG, est encore assez loin du niveau des Falcao, Messi et autres Gomez, pour ce qui est de se placer au bon endroit, il domine la Ligue 1 de la tête et des épaules (note 85). Avec 83, l’attaquant argentin de l’OL, Lisandro López, n’est pas loin. Suit un trio composé d’Ezequiel Lavezzi, l’ailier parisien, Guillaume Hoarau, son coéquipier du PSG, et Younès Belhanda, le meneur de jeu de Montpellier.

Ligue 1 : les maîtres du mental
Le plus clairvoyant : Younès Belhanda

Etre capable, dans le feu de l’action, d’anticiper les mouvements de ses coéquipiers, tout en tenant compte de ceux de l’adversaire : seuls des joueurs dotés d’une intelligence supérieure y parviennent. Plusieurs joueurs de notre championnat excellent dans ce domaine , même si, évidemment, ils n’arrivent pas à la cheville des grands « visionnaires » du football international que peuvent être Xavi, Pirlo ou Özil. Il y a le milieu récupérateur parisien Thiago Motta, le n°10 lyonnais Yoann Gourcuff ou encore l’ailier phocéen Morgan Amalfitano, tous à égalité (86). Mais le plus impressionnant est peut-être le meneur de jeu montpelliérain Younès Belhanda. Avec sa technique hors pair, sa vision de jeu fait des merveilles. Et rappelle, à certains moments, une vieille gloire nationale…

Commenter cet article