Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

L’AS Nancy compte sur sa défense

Publié le 20 Décembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, nancy, asnl, mollo, louis

L’AS Nancy compte sur sa défense

CREDITE DE 3,5 ETOILES SUR FIFA 13 comme c’était déjà le cas sur FIFA 12, l’AS Nancy donne l’impression de n’avoir rien changé. Impression trompeuse ! Car ce sont bien de grandes manœuvres qui ont eu lieu cet été au sein du club lorrain. Plus d’une douzaine de départs ont été enregistrés, pour encore davantage d’arrivées ! Parmi les ventes ou prêts les plus marquants, citons Cuvillier (71), Niculae (68), Berenguer (69), Lemaître (69), Traoré (68) et surtout Diakité (72), parti chez les Anglais de QPR.

Peu de talent dans cette équipe mais une charnière centrale solide et une attaque rapide.

L’AS Nancy compte sur sa défense

En contrepartie, Nancy a récupéré Ayasse (66), Sané (70), Alo’o Efoulou (66), Muratori (65) et surtout acheté définitivement Mollo (75), le jeune attaquant passé par Monaco et Grenade. Un joueur bourré de talent dans une équipe qui, il faut le reconnaître, n’en possède pas énormément. Malgré tout, grâce à une charnière centrale très solide et des attaquants rapides, le club lorrain ne part pas du tout perdant pour cette saison 2012-2013.

L’AS Nancy compte sur sa défense
Le joueur-clé : Yohan Mollo

On se demande comment ce joueur a éprouvé tant de difficultés à s’imposer à Monaco, Caen et Grenade. Au sortir d’un prêt de 6 mois fructueux à Nancy, l’attaquant de 23 ans démarre la saison 2012-2013 avec la ferme intention de s’imposer en Lorraine. Avec les qualités qui sont les siennes, on ne doute pas un instant qu’il y parvienne. Très agile balle au pied (89), rapide (82) mais surtout extrêmement vif (87), ce droitier capable d’évoluer sur tous les fronts de l’attaque (mauvais pied 4/5) possède de surcroît une détente très intéressante (81), malgré son 1,75 m. Techniquement, il n’y a rien à dire : les dribbles (79), la technique (4/5), la précision sur les centres (79) comme sur les coups francs (75), la puissance de tir (78) et les effets sur le ballon (76), il les a. Et le plus intéressant, c’est que Yohan Mollo n’a pas achevé sa progression : pourvu d’une note générale de 75, il peut encore grappiller quelques points et se fixer ainsi autour de 78.

L’AS Nancy compte sur sa défense
Une belle triplette de centraux

A défaut de posséder de très bons joueurs de ballon, l’AS Nancy peut se targuer de rassembler trois bons défenseurs centraux – un vrai luxe pour un club de milieu de tableau. Sébastien Puygrenier, André Luiz et Jordan Lotiès, ont pour commun des corps d’athlètes : leur taille oscille entre 1,85 m et 1,90 m, leur force entre 83 et 88. D’où la forte impression de puissance qui se dégage de cette charnière, au détriment évidemment de la vivacité (entre 59 et 69). Ce sont aussi trois joueurs performants au marquage (entre 76 et 77). Sébastien Puygrenier, le plus expérimenté des trois, est aussi celui qui possède le plus de qualités : il récupère extrêmement aisément le ballon (80), intercepte le ballon avec facilité (78) et manie sa tête avec précision (78). André Luiz est encore meilleur à ce petit jeu, grâce à une plus grande précision (80) et une belle détente (78). Il est aussi plus agressif (81). Jordan Lotiès enfin est particulièrement à l’aise pour réaliser des tacles glissés (76).

L’AS Nancy compte sur sa défense
L’équipe qu’il faut aligner

Les meilleurs joueurs de l’ASNL sont derrière et devant : sachant cela, vous avez tout intérêt à composer une équipe où le milieu de terrain est réduit à son strict minimum. Une composition en 5-2-3 nous paraît idéale pour cela. Dans cette formation, la défense à 5 se compose de la triplette André Luiz (73), Sébastien Puygrenier (75), Jordan Lotiès (74) dans l’axe, et des latéraux André-Joël Sami (69) et Massadio Haïdara (69). Au milieu de terrain, contentez-vous d’aligner Salif Sané (70) et Thomas Ayasse (66). Devant, utilisez un trident offensif composé de Benjamin Moukandjo (72), Yohan Mollo (75) et Djamel Bakar (72). Les trois joueurs utiliseront leurs qualités de vitesse pour perforer la défense adverse.

L’AS Nancy compte sur sa défense
Le joueur en devenir : Jeff Louis

Les joueurs haïtiens qui parviennent à s’imposer en Europe ne sont pas légion. Jeff Louis pourrait être l’exception qui confirme la règle. Passé par Le Mans sans être parvenu à s’imposer, ce milieu offensif (il est cependant capable de jouer en position d’attaquant) possède des vertus à la fois athlétiques et techniques : il est endurant (83), assez difficile à bousculer (74), plutôt vif (73) et rapide (72). Il est également très adroit (82), plutôt intelligent (74) et précis dans ses passes (73). Si ses contrôles (69), la qualité de ses frappes (69) et de ses dribbles (66) laissent encore à désirer, le joueur de 20 ans a tout le temps de progresser. Il pourrait ainsi passer rapidement d’une note générale de 67, son niveau actuel, à 78, son niveau maximum.

Commenter cet article