Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

Girondins de Bordeaux : les talents de demain

Publié le 23 Novembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, girondins, bordeaux, sertic, diabaté, saivet

Girondins de Bordeaux : les talents de demain
Le dribble dans la peau : Saivet

Henri Saivet est loin d’être une découverte pour les adeptes des Girondins : dans FIFA 09, le jeune Sénégalais figurait déjà dans l’effectif bordelais. A l’époque, le joueur de 19 ans débutait tout juste sa formation. Sa note de 54 était là pour le dire. En quatre ans, il a parcouru bien du chemin : il atteint aujourd’hui un très honnête 74, soit pas moins de 20 points engrangés en 4 ans. A 22 ans, Henri Saivet est avant tout un joueur de percussion : il est aidé en cela par une grande vélocité (vitesse 84, accélération 83), une certaine adresse balle au pied (82), un bon sens de l’équilibre (80) et un art consommé du dribble (79). Il peut encore toutefois améliorer la qualité de ses transmissions (passe courte 74, passe longue 72), ainsi que son efficacité devant le but (finition 70). Ce droitier, qui présente la particularité de jouer côté gauche, ne tardera pas à atteindre, une fois cela réalisé, la note générale de 78.

Girondins de Bordeaux : les talents de demain
Un attaquant qui déménage : Diabaté

Troisième saison pour le jeune espoir malien chez les Girondins et doucement, tout doucement, celui-ci se rapproche de son meilleur niveau. A 24 ans (note 74), Cheick Diabaté est ce qu’on pourrait appeler un attaquant brut de décoffrage. Une technique assez rudimentaire (2/5), un dribble tout aussi sommaire (72), une certaine lenteur sur le terrain (accélération 72, réactivité 74), voilà des caractéristiques sacrément handicapantes pour un attaquant de pointe. Et pourtant, le jeune espoir malien a d’autres qualités dans sa besace : avec son mètre 94 et ses 88 kg, il possède une carrure de déménageur (force 89). Son tir est assez puissant (79) et il se montre combatif (78). La qualité de son placement offensif n’est pas mauvaise (76), tout comme son degré de finition (75). En somme, placé en binôme avec un attaquant plus rapide, Cheick Diabaté peut devenir intéressant. Mais pour atteindre la note de 78 qu’il lui semble promise, il doit impérativement améliorer son jeu de tête (72) et son contrôle de balle (73).

Girondins de Bordeaux : les talents de demain
Au four et au moulin : Sertic

Grégory Sertic, 23 ans, est également une vieille connaissance des supporters girondins. Présent au club depuis 2005, le jeune milieu relayeur a néanmoins attendu l’édition 2010 de FIFA pour faire son apparition dans l’effectif. Avec une note de 73, il n’est aujourd’hui pas loin d’atteindre sa maturité, qui a été fixée à 77. Même s’il ne renferme pas de talent extraordinaire, c’est un joueur qui possède plusieurs qualités. Sur le rectangle vert, il se dépense sans compter, à la faveur d’une belle agressivité (81) et d’une importante contribution aux tâches offensives comme défensives. Techniquement, ce droitier a la capacité à jouer du mauvais pied (4/5) et il possède également une vision de jeu tout à fait correcte (75). Ses passes courtes (77), comme ses contrôles (75), sont d’assez bonne qualité. En améliorant encore son endurance (73), ses passes longues (74) et ses tirs de loin (71), Grégory Sertic peut à l’avenir s'imposer comme titulaire dans l’entrejeu girondin.

Commenter cet article