Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIFA 13, les équipes à la loupe

L'ultime blog FIFA 13

AS Saint-Etienne : le collectif

Publié le 9 Novembre 2012 par Ludovic FRANCISCO in fifa 13, saint etienne, asse, gradel, mignot, brison, alonso, brandao

AS Saint-Etienne : le collectif
Une attaque agile et rapide

La grande force de l’attaque stéphanoise, c’est de disposer, non pas d’une seule et unique flèche à qui incomberait l'ingrate tâche de partir chercher toutes les balles en profondeur, mais de plusieurs joueurs capables de mener une contre-attaque rapide. Outre Aubameyang donc (qui peut être considéré comme le joueur le plus rapide de L1), il vous faudra compter sur Max Gradel. Capable d’évoluer sur le côté gauche comme sur le côté droit (pied faible 4/5), l'Ivoirien possède des qualités comparables à celles du Gabonais. Presque aussi rapide (92), quasiment aussi explosif (91), il possède de surcroît une grande agilité (83). Idéal pour provoquer et étirer une défense un peu lente. Romain Hamouma possède lui aussi, dans des proportions moindres, ces qualités. Son accélération (86), sa vitesse (83), son agilité (84) sont de bonne facture, mais il leur ajoute une qualité de dribble (84) et de centres (80) qui le rendent très intéressant sur le côté droit. Alonso et Brandão, s’ils sont beaucoup moins rapides que leurs camarades, savent particulièrement bien se placer lors des phases offensives (80).

AS Saint-Etienne : le collectif
Des joueurs agressifs à tous les postes

C’est l’autre caractéristique de l’ASSE. A défaut de grands techniciens, les Verts peuvent se targuer de posséder des joueurs durs sur l’homme et qui ne rechigneront pas à aller au contact. Le premier d’entre eux est Jean-Pascal Mignot. Avec une agressivité portée à 86, le défenseur central est intraitable dans les duels. Loïc Perrin, son comparse de l’axe, est également bien loti dans ce domaine (81), de même que Moustapha Bayal Sall (82). Mais Saint-Etienne dispose de joueurs hargneux à tous les postes. Dans l’entrejeu, Jérémy Clément et Renaud Cohade (78) sont armés pour harceler le porteur du ballon adverse. Devant enfin, des joueurs comme Nicolita (80) et Brandão (81) possèdent également ces qualités de joueur qui « ne lâche rien ». Utile lorsqu’il faut conserver un avantage à la marque.

AS Saint-Etienne : le collectif
Une équipe infatigable

Encore une vertu à mettre à l’actif des Verts. Outre son agressivité, l’équipe dispose de joueurs endurants, ce qui sied parfaitement à son jeu, basé sur la contre-attaque. Le plus résistant de l’équipe est sans conteste Bănel Nicoliță (87). A défaut d’être un très grand joueur (70), le milieu offensif roumain est travailleur et pourra vous prêter main forte au cours d’une saison qui a tendance à s’étirer. Du côté des titulaires, plusieurs joueurs se distinguent également et à tous les postes : Clément (84), Gradel (82), Brison (81), Clerc (80) et Lemoine (80) n’auront aucune difficulté à terminer les matchs. Bon à savoir au moment d’effectuer les remplacements.

AS Saint-Etienne : le collectif
Des alternatives crédibles sur le banc

Certains équipes font le choix de s’appuyer sur un onze puissant, au détriment de leurs remplaçants, avec le risque de réduire considérablement leurs possibilités en cas de blessure de l’un des titulaires. Ce n’est pas le choix qu’a fait l’AS Saint-Etienne. Les Verts disposent en effet de plusieurs alternatives intéressantes sur le banc, qui n’entraîneront pas nécessairement une grosse perte de qualité de jeu une fois sur le terrain. Avec une statistique globale de 73, le tout jeune Kurt Zouma n’a déjà pas grand-chose à envier aux titulaires de l’axe central, Mignot (74) et Perrin (73). Bayal Sall (70) est moins bien loti, mais peut dépanner en cours de saison ou pour faire face à une hécatombe de blessés. Sur le côté gauche de la défense, Faouzi Ghoulam (71) peut suppléer sans peine Jonathan Brison (71). Au milieu de terrain, là encore, plusieurs possibilités vous sont offertes : Josuha Guilavogui (73) n’a pas à rougir face à des joueurs comme Fabien Lemoine (73) ou Renaud Cohade (75), de même qu’Alejandro Alonso (72), qui offre mieux qu’une alternative, sur le côté gauche, à Max Gradel (72). Sur le flanc de l’attaque enfin, Brandão (72) n’offre évidemment pas les mêmes garanties qu’Aubameyang, mais peut tout à fait lui être associé.

AS Saint-Etienne : le collectif
Pas de grands techniciens

LA faille de cette AS Saint-Etienne. Si elle dispose de joueurs rapides et physiques, on ne peut pas en dire de même des techniciens. Certes Romain Hamouma possède des qualités de dribble (84) très au-dessus de la moyenne, de même qu’Alejandro Alonso est, à l’essence, un joueur technique (gestes techniques 4/5). Le reste de l’effectif affiche en revanche quelques lacunes. Dans le domaine des contrôles, le meilleur joueur de l'équipe est Max Gradel, avec 77. Dans le domaine des coups francs, Renaud Cohade culmine à… 74 et ne fait pas mieux qu'un pauvre 69 dans les tirs avec effets. A la volée, Aubemeyang n’arrive pas à dépasser 70. Enfin, plus problématique encore, dans le domaine des frappes, Brandão est le plus précis de l’équipe avec… 73.

Commenter cet article